Plan de relance : les insuffisances

Publié le par Jean Mallot

Le Premier Ministre a annoncé le détail du plan de relance pour l’économie française avec sa déclinaison territoriale.

 

48 Millions sont annoncés pour l’Auvergne (soit moins de 10% du budget d’investissement du Conseil Régional). Ce plan de relance n’est pas à la hauteur pour notre région. Aucun grand projet programmé ne s’y trouve.

 

Le Département de l’Allier verra des rénovations au centre pénitentiaire d’Yzeure, la cathédrale de Moulins et quelques autres monuments historiques.

 

Pour le réseau routier national, seule une « accélération » des projets en cours est programmée (déviation de Villeneuve sur Allier, 4,5 km de RCEA après Cressanges). Aucun crédit n’est prévu sur les zones où la programmation est à venir.

 

C’est dire que la mise à 2X2 voies de nos routes nationales ne se trouve pas accélérée mais concentrée sur 2009.

Même s’il on peut se féliciter de cette accélération temporaire, comme je l’avais demandé par courrier dès le 5 décembre, celle-ci ne concerne pas les tronçons importants de ces axes ni la déviation Nord-Ouest de Vichy.

 

A l’échelle du pays comme localement ce plan de relance est nettement insuffisant.

Il faudra dans les mois qui viennent au vu de la situation économique y revenir pour un volet concernant le pourvoir d’achat et un volet sur les investissements structurants. Je continuerai de plaider pour la prise en compte rapide de l’ensemble des axes routiers nationaux de notre département et pour l’aide à l’investissement des collectivités locales.

Commenter cet article