Projet de loi sur l'audiovisuel public, la position des socialistes

Publié le par Jean Mallot

Le PS va déposer 500 amendements pour "alerter l'opinion" contre le texte de réforme de l'audiovisuel, "inutile, dangereux et liberticide" selon les socialistes, qui n'appellent cependant pas comme François Bayrou (MoDem) au dépôt d'une motion de censure.

"On va défendre près de 500 amendements. Nous allons utiliser tous les outils de la procédure parlementaire pour alerter l'opinion", a déclaré le député PS, Didier Mathus, lors du point-presse hebdomadaire du PS à quelques heures du début de l'examen du projet de loi audiovisuel public à l'Assemblée.

Des députés PS devaient se joindre au cortège des manifestants de France Télévisions près de l'Assemblée dans l'après-midi, selon le patron des députés PS, Jean-Marc Ayrault.

En revanche, M. Ayrault n'estime pas, comme le président du MoDem, que le texte "mériterait une motion de censure".

"S'il y en avait un, ce serait contre la politique économique, fiscale et sociale du gouvernement et ce qui porte atteinte aux libertés fiscales", selon M. Ayrault, qui ne veut pas "saucissonner la politique du gouvernement".

Publié dans A l'assemblée

Commenter cet article