Communiqué sur le RSA

Publié le par Jean Mallot

 

Alors que le gouvernement tente de remettre en cause la durée légale du travail en France, dans le plus total mépris des syndicats, et qu’il vient d’avaliser, au niveau européen, la possibilité de déroger à la durée limite d’heures de travail hebdomadaire fixée jusqu’alors à 48 heures, voilà que le Secrétaire général de l’UMP, Patrick Devedjian, s’en prend aux futurs bénéficiaires du RSA, les traitant « d’assistés » !

 

Multiplication des cadeaux fiscaux envers les plus nantis, précarisation croissante des Français les plus modestes, stigmatisation des chômeurs, c’est ainsi que se caractérise la politique menée par Nicolas Sarkozy et son Parti, l’UMP : dure envers les plus modestes et les salariés, généreuse avec les plus aisés.

Publié dans A l'assemblée

Commenter cet article